UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Carrefour n'a pas prouvé ses allégations contre le comparateur "Quiestlemoinscher.com"

Concurrence / Distribution
Outils
TAILLE DU TEXTE

En mai 2006, la société G. a ouvert un site internet "Quiestlemoinscher.com", hébergé par la société C., ayant pour objet la comparaison des prix pratiqués par les grandes enseignes de la distribution pour la vente de nombreux produits. La suspension de l'exploitation et de l'édition de ce site a été ordonnée par le juge des référés, saisi par la société Carrefour, compte tenu du caractère non vérifiable des paramètres de la comparaison. A la suite de l'ouverture d'un nouveau site de comparateur de prix en 2007, la société Carrefour, estimant que les versions successives de celui-ci contreviendraient encore une fois aux règles de la publicité comparative, a assigné au fond les sociétés G. et C. en indemnisation de son préjudice et en cessation de la diffusion de celles-ci. Le 18 juin 2008, la cour (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne