De l'électrosensibilité des vaches laitières

Agroalimentaire
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le juge administratif ordonne l'arrêt provisoire d'une antenne de téléphonie mobile afin de permettre à un expert d’observer le comportement des vaches laitière de l'étable voisine, animal dix fois plus sensible que l’homme aux effets de l’électricité, dont le comportement inquiète depuis la mise en service de l'appareil.

Depuis la mise en service d’une antenne de téléphonie mobile à 250 mètres de l’étable d'un groupement agricole d'exploitation en commun (GAEC), le comportement des vaches laitières a suscité des inquiétudes : diminution d’un tiers de la production, regroupement des animaux, mortalité des veaux multipliée par quatre. A la demande du GAEC, le juge judiciaire a ordonné, le 18 février 2022, une expertise aux fins de déterminer l’impact du fonctionnement de l'antenne (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Ténors du Droit : Paris Place de Droit fête sa nuit du droit

Lex Inside du 13 septembre 2022 : Réseaux sociaux