UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

L'échange de documents d’audit entre les États membres et le Canada, le Japon et la Suisse validé par la Commission européenne

Sociétés
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le 5 février 2010, la Commission européenne a adopté une décision constatant l’adéquation des systèmes de supervision de l’audit du Canada, du Japon et de la Suisse, ce qui va permettre aux autorités de surveillance des pays de l’Union européenne d’échanger des documents d’audit avec leurs homologues canadiens, japonais et suisses. Les trois pays se sont déclarés intéressés par la possibilité d’échanger des documents d’audit avec les pays de l’Union européenne. Pour garantir une qualité d’audit élevée à l’échelon international, les autorités de supervision de l’audit des différents pays doivent coopérer et leurs activités doivent être coordonnées entre elles. La législation européenne prévoit un cadre pour la coopération internationale et permet à la Commission (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne