UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Clifford Chance et Linklaters conseillent Axione

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

Clifford Chance et Linklaters conseils sur le refinancement d'Axione Infrastructures.

Axione Infrastructures et ses actionnaires (MCIF représenté par Mirova, Caisse des Dépôts et Consignations et Axione) ont refinancé l'emprunt contracté par Axione Infrastructures en juillet 2014 par le biais de l'émission d'obligations de projet émises par le FCT France Broadband Infrastructures et bénéficiant du réhaussement de la Banque Européenne d'Investissement.

Axione Infrastructures a réalisé un placement privé obligataire d'un montant maximum de 250 millions d'euros, amortissable jusqu'en 2042, auprès d'investisseurs institutionnels appartenant au groupe AXA, MEAG et RIVAGE. Axione Infrastructures a par ailleurs contracté une ouverture de crédits renouvelables d'un montant maximum de 25 millions d'euros auprès du groupe Caisse d'Epargne.

La nouvelle dette obligataire permettra notamment à Axione Infrastructures de financer la construction et l'exploitation des réseaux d'initiatives publiques de 2ème génération.

Clifford Chance a conseillé Axione Infrastructures et ses actionnaires avec Daniel Zerbib (associé), Guillaume Massole, Nina Yoshida et Jules Brizi (collaborateurs) pour les aspects financement et Emmanuel Mimin (counsel) et Alexis Mesnildrey (collaborateur) pour les aspects corporate.

Linklaters a conseillé AXA, MEAG et RIVAGE agissant en tant qu'investisseurs obligataires et le groupe Caisse d’Epargne sur le financement bancaire avec Bertrand Andriani (associé), Darko Adamovic (counsel), Pauline Portos et Salimatou Kaba (collaborateurs) pour les aspects financement et Paul Lignières (associé), Pierre Sikorav et Thibaud Troublaïevitch (collaborateurs) pour les aspects droit public.