UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

L'AMF confirme les soupçons de délits d'initié et d'information trompeuse dans l'affaire EADS

Bourse
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le quotidien "Les Echos" vient de révéler, le 1er avril 2008, que le collège de l'Autorité des marchés financiers (AMF) a retenu les conclusions du rapport d'enquête qui aboutissait à l'existence de délits d'initié "massifs". Ainsi, le rapport final d'enquête confirme les soupçons de délits d'initié et d'information trompeuse suite aux retards du programme de l'avion gros porteur A380. Selon le quotidien, 17 des 21 personnes soupçonnées devraient se voir notifier des griefs pour manquement d'initié. La décision du collège de l'AMF sera donc transmise à la commission des sanctions qui devrait ouvrir une procédure contradictoire. © LegalNews 2017 - Annabelle CouilleauxAbonné(e) à Legalnews ? Accédez directement à tous les compléments Bénéficiez d'un essai gratuit à (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne