UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Indemnité pour les victimes de dommages résultant d'une infraction

Assurances
Outils
TAILLE DU TEXTE

La prestation de compensation du handicap ne saurait, en l'absence de demande de la victime, être considérée comme une indemnité à recevoir au sens de l'article 706-9 du code de procédure pénale.

Victime d'une agression, M. X., assisté de sa curatrice Mme Y., devenue son tuteur, a saisi une commission d'indemnisation des victimes d'infractions. Dans un arrêt du 21 septembre 2017, la cour d'appel de Lyon a limité à une certaine somme le solde indemnitaire qui lui est alloué en réparation de ses préjudices, à l'exception du poste "frais de logement adapté" qui est réservé.Les juges du fond ont énoncé que M. X. doit être débouté de sa demande d'indemnisation supplémentaire au titre de l'assistance par une tierce personne après consolidation car il ne prouve pas qu'il existe un besoin subsistant en (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne