UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Deuxième édition du concours TechnoDroits92 : et les lauréats sont …

Legaltech
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le lundi 24 juin 2019 s’est tenue dans les locaux de l’Université Paris 2 Panthéon-Assas la deuxième édition de Technodroit92 permettant aux jeunes entrepreneurs, étudiants en droit et élèves-avocats, de présenter leurs projets de transformation digitale afin de participer à la transformation du marché du droit.

Le monde du numérique est une aubaine pour les professions du droit, encore trop peu exploité au niveau universitaire, alors que les Legaltech simplifient le droit pour le rendre accessible à tous.C’est dans cette idée que s’inscrit Technodroit92. Ce concours est l’occasion pour les jeunes entrepreneurs de tester leurs idées et leurs projets de transformation digitale du droit devant un public expérimenté composé d’entrepreneurs de la Legaltech. 

Cette deuxième édition a été organisée par le Diplôme Universitaire Transformation Digitale du Droit & Legaltech de l’Université Paris II Panthéon-Assas, en association avec EY Société d’Avocats. Des exposants étaient présents afin d’aider les étudiants et jeunes entrepreneurs à mieux appréhender les métiers de la Legaltech, en offrant des stages et emplois.

Cette année, c’est devant un jury 100% féminin que les groupes ont eu à présenter leurs projets. Au programme, neuf groupes disposant de cinq minutes pour convaincre. Ensuite, les membres du jury disposaient de dix minutes pour poser leurs questions aux candidats afin d’ouvrir la discussion. Les neufs projets en lice étaient les suivants : Technology serving the financial market compliance, MyLegal, Strada, Pertinens.io, La Law Box, Stylaw, 3D Handicap, ChronoDroit et Legal CoWatch.
Après plus de deux heures de présentation, le jury a délibéré et cinq prix ont été remis.

La Law Box double championne

Ce sont trois élèves-avocats de l’école de Strasbourg qui ont eu l’idée du concept. Les trois amis Victor Birgy, Carole Walter Touzri et Kristina Lazatian, ont créé la première box à destination des étudiants en droit, il y a un an, dans leur garage.
Le concept est simple : pour 19,90€ par mois, l’étudiant reçoit une boîte contenant des goodies nécessaires à tout étudiant en droit qui se respecte (stabilos, fiches, stylos, etc.) avec des livrets de soft skills qui manquent cruellement à l’enseignement de la faculté. Le projet a remporté à la fois par le prix Future of Law et Future of Lawyers. « Nous sommes très heureux d’avoir gagné ce concours, c’est la première fois que nous gagnons », confie Kristina, les joues trempées de larmes avant d’ajouter : « Je tiens à remercier notre directrice Enke Kebede (ERAGE) pour nous avoir poussés et soutenus dans ce projet ». Ils repartent avec une place dans un accélérateur de start-up et deux robes d’avocats.

MyLegal, lauréate du Grand prix du jury

C’est un assistant juridique électronique qui a remporté le Grand prix TechnoDroits92. Encore au stade de la réflexion, MyLegal qui répond au « besoin de comprendre le droit pour les particuliers de 18 à 55 ans » remporte notamment l’accompagnement de sa création par le cabinet EY Ventury. Grâce à un tunnel de questions, le logiciel devrait pouvoir répondre gratuitement à des questions de droit. Il proposera ensuite une gestion des formalités, qui elle, sera payante. Pour se lancer, MyLegal se concentrera sur les problématiques du voyage (annulations de vols, pertes de bagages, locations…).

Pertinens.io, une veille juridique primée Future of GC’s

Dans la catégorie juristes, Brice Matter remporte la victoire. Le concept ? Catégoriser l’information juridique grâce à l’intelligence artificielle. Des sélections personnalisables selon l’utilisateur, seront accessibles, que ce soit des articles, des textes juridiques ou des vidéos. Les sources seront choisies mais certaines d’entre elles resteront payantes. « Pertinens.io montrera que ce contenu existe mais il faudra payer pour le consulter », reconnaît le data analyst. Il espère pouvoir conclure des partenariats avec des éditeurs juridiques pour contourner cette difficulté. La première version finalisée devrait être disponible dès novembre prochain.

Le Prix du public revient à la Legaltech altruiste 3D Handicap

Le prix Voice of Law est remis au projet 3D Handicap, déjà récompensé le 19 juin par le prix de l’incubateur du barreau de Marseille. « Nous répondons aux besoins des étudiants en situation de handicap mais aussi des agents de la mission handicap de la faculté qui est débordée », explique Charline Mainguet l’une des participantes au projet. Fiches pratiques sous tous formats, chatbot, formulaire, mise en relation avec les étudiants pour rattraper les cours ou offres de stages et d’emplois sont autant de promesses faites par 3D Handicap. Le projet associatif ne sera dans un premier temps, disponible qu’à la faculté d’Assas et recherche encore de nouveaux financements.

Louise Jammet et Flora Ait-Namane

________________________

*Vinciane Gillet – Présidente de l’incubateur EU barreau Bruxelles, Sumi Saint Auguste – directrice du Lab eLS, Soline Quidet – Ventury, Sonia Oudjhani - membre de la Commission Jeune Barreau, Julie Serrier – présidente de Young Avotech, Nina Lameule – experte en financement de start up Eldorado, Clarisse Andry – journaliste Village de la Justice, Marie Pascale Piot – avocate membre du conseil de l’ordre du barreau des Hauts de Seine & Partenaire EY Société d’Avocats, TBC – C2J AFJE, Raja Chiky – Directrice de la recherche, et Responsable du parcours Innovation et Création d'Entreprise, Institut Supérieur d'Electronique de Paris (ISEP), Marie Pottel Saville – fondateur d'Amurabi, Margaut Pallone - Conseiller en création et développement d'entreprise Pôle Création et développement jeune entreprise CCI des Hauts-de-Seine, Alexandra Sabbe Ferry – avocate fondatrice mesindemnités.com, Marie Alice Godot Sorine – avocate fondatrice de Legal Pilot, Mélanie Parnot – avocate Présidente de l’Incubateur du barreau de Montpellier, Enke Kebede – directrice de l’ERAGE, Sophie Clanchet – avocate Présidente du réseau Eurojuris.

technodroit2019 jury