UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Service "copyright" de Legalstart : protéger ses créations avec la blockchain

Legaltech
Outils
TAILLE DU TEXTE

Legalstart.fr veut démocratiser la blockchain.

legalstartAprès la création d’entreprise, Legalstart.fr souhaite encourager la création. La plateforme  propose un nouveau service qui permet à chacun de protéger ses créations grâce à la blockchain Bitcoin, un horodatage dématérialisé en phase avec l’évolution des besoins des créateurs, artistes et autres inventeurs…

Application concrète de la Blockchain, le nouveau service « copyright » de Legalstart.fr permet d’identifier le créateur et de constituer une preuve de la date de création. Toutes les créations sont concernées, artistique ou industrielle, logiciels et savoir-faire. Ce service en ligne constitue une alternative au constat d’huissier et aux autres procédés traditionnels.

Inviolable, la protection par la Blockchain est à la fois économique et simple d’utilisation. L’utilisateur n’a qu’à télécharger le document (textuel, sonore ou vidéo) contenant sa création pour qu’une empreinte numérique (identifiant unique) soit générée, enregistrée et horodatée sur la Blockchain Bitcoin. Un reçu d’horodatage, attestant du bon déroulement du processus, est délivré et pourra être présenté au juge (ou à l’expert) en cas de litige. Grâce aux propriétés de la Blockchain, ce dernier pourra rapidement vérifier que le document existait bien à une date donnée et, le cas échéant, protéger les droits du créateur.

Apparue en 2009 avec Bitcoin, la technologie Blockchain défraie la chronique en remettant en cause le mode de fonctionnement voire même la raison d’être de nombreux acteurs économique (banques et institutions financières, assureurs, notaires, gestionnaires de droits d’auteur, etc.). Désormais, la technologie se démocratise et, grâce à Legalstart, simplifie la vie des artistes et créateurs en tous genres.

Le service coûte 15 euros TTC et est d’ores et déjà disponible sur le site Legalstart.fr

Pierre Aïdan, co-fondateur de Legalstart.fr explique : « Le marché français de la création a toujours été hyper dynamique avec notamment près de 45000 dépôts à l’INPI chaque année. En proposant une alternative à la fois dématérialisée et sécurisée, notre objectif est de décupler la créativité en supprimant toute friction dans les démarches de protection ».