Cookies : validation de la sanction contre Amazon

Protection de la vie privée
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le Conseil d’Etat confirme la sanction de 35 millions d’euros prononcée par la Cnil à l’encontre d’Amazon en 2020 : la société déposait des cookies sur les ordinateurs d’utilisateurs sans consentement préalable ni information satisfaisante.

Par une délibération n° SAN-2020-013 rendue le 7 décembre 2020, la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) a sanctionné la société Amazon Europe Core d’une amende de 35 millions d’euros pour avoir déposé des cookies publicitaires sur les ordinateurs d’utilisateurs du site Amazon.fr sans consentement préalable ni information satisfaisante, en violation de l’article 82 de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, transposant la directive 2002/58/CE du 12 juillet 2002 (directive (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Lex Inside du 13 septembre 2022 : Réseaux sociaux

Lex Inside du 6 septembre 2022 : Médiation, Direction juridique Mersen, Jeunes avocats....