UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Conclusion d’un partenariat entre l’AFA et la CPCCAF

Institutions
Outils
TAILLE DU TEXTE

L’Association Française d’Arbitrage (AFA) et la Conférence Permanente des Chambres Consulaires d’Afrique Francophone (CPCCAF) viennent de conclure un partenariat. L’AFA devient l’interlocuteur privilégié de la CPCCAF pour promouvoir l’arbitrage institutionnel en Afrique francophone subsaharienne.

La CPCCAF contribue depuis sa création en 1973 au développement du secteur privé en Afrique et des relations entre les organisations consulaires qui la composent. Elle couvre un réseau de 31 pays francophones.

L’AFA justifie de plus de 60 ans d’expérience en tant qu’institution d’arbitrage de premier plan et revendique une culture francophone ouverte à l’international, outre une totale indépendance et une incontestable renommée.

Résolue à promouvoir l’arbitrage afin de faciliter les échanges économiques entre les Etats africains comme entre ceux-ci et la France, la CPCCAF s’est rapprochée de l’AFA pour lui proposer de coopérer. Décidée à devenir un vecteur incontournable de promotion de l’arbitrage en Afrique francophone, l’AFA a accepté avec enthousiasme ce projet de coopération.

La CPCCAF et l’AFA sont convaincues que seul l’arbitrage international peut apporter la sérénité et la confiance nécessaires aux opérateurs économiques africains, pour un règlement rapide et équilibré des litiges et ainsi contribuer au développement des économies africaines.

Marc Henry, Président nouvellement désigné de l’AFA, déclare : « L’ouverture de l’AFA au marché de l’Afrique francophone constitue depuis mon élection une priorité depuis ma nomination. Je suis donc particulièrement heureux de marquer le début de ma prise de fonction par la signature de ce partenariat avec la CPCCAF qui augure d’initiatives et de liens renforcés avec les centres régionaux africains d’arbitrage ».

Le Président de la CPCCAF, Essohouna Meba, déclare quant à lui: « Je me réjouis de savoir que l’AFA est dorénavant un partenaire officiel de la CPCCAF dans sa stratégie de développement de l’arbitrage institutionnel en Afrique francophone et que l’on va pouvoir compter sur son savoir-faire. »

L’AFA interviendra dans le cadre des Ateliers de coopération CPCCAF qui seront organisés du 25 au 27 juin 2018 à Marseille (Palais de la Bourse, CCI marseille Provence).