UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Pas de levée d’option postérieurement à la rétractation du promettant

Immobilier / Construction
Outils
TAILLE DU TEXTE

La levée de l'option par le bénéficiaire de la promesse unilatérale postérieurement à la rétractation du promettant exclut toute rencontre des volontés réciproques de vendre et d'acquérir.

M. E. et Mme X. ont consenti à M. et Mme B. une promesse unilatérale de vente d'un appartement dans un immeuble en copropriété et de la moitié de la cour indivise, l'option ne pouvant être levée qu'après le décès de la précédente propriétaire, Mme F., qui s'était réservée un droit d'usage et d'habitation. Devenue attributaire du bien à la suite de son divorce, Mme X. s'est rétractée de cette promesse. Après le décès de Mme F., M. et Mme B. ont levé l'option. Par la suite, ils ont assigné Mme X. en réalisation de la vente. Mme X. a conclu au rejet de la demande et sollicité subsidiairement la rescision de (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne