UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

La stratégie réfléchie de Brunswick Société d’Avocats

Décryptages
Outils
TAILLE DU TEXTE

Philippe Beauregard, Managing Partner, Brunswick Société d'AvocatsLe cabinet français indépendant Brunswick, initialement reconnu pour ses expertises notamment en contentieux des affaires, capital investissement, fusions-acquisitions et entreprises en difficulté, s’est, au cours de ces dernières années, considérablement diversifié par la création de nouveaux pôles et renforcé avec les arrivées d’associés expérimentés. Retour sur cette aventure humaine avec Philippe Beauregard, Managing Partner.

Créé par Philippe Brunswick il y a près de 30 ans, les domaines d’activité du cabinet ont longtemps correspondu à ceux du fondateur : le contentieux des affaires, les procédures collectives et les opérations de haut de bilan, avec une double compétence de chaque avocat en conseil et contentieux.

Au fil du temps, le cabinet français s’est développé autour de ces activités principales et de ses clients historiques, principalement issus du milieu du capital investissement.
Philippe Beauregard explique que dès 2004 "la volonté était d’organiser le cabinet comme une entreprise où les associés tirent parti de leurs réseaux pour mutualiser les actions de développement commercial. Cela suppose d’identifier nos cibles communes, de définir des offres globales, de partager des données et de travailler ensemble".

Diversification et renforcement des expertises

En 2010, pour faire face à la croissance de ses activités le cabinet a coopté deux avocats associés, dont Serge Pelletier (Associé en Entreprises en difficulté).
Puis, c’est en 2012 que le projet s’accélère avec l’arrivée de quatre associés : au-delà du renforcement de certains de ses pôles existants visant à disposer à terme d’au moins deux associés par pôle, la structure a choisi de se diversifier pour répondre à la demande de ses clients en intégrant de nouvelles expertises telles que le droit fiscal, le droit social et le droit boursier et des marchés de capitaux avec notamment les arrivées de François Vignalou (Associé en Fiscal) et de Samuel Pallotto (Associé en Bourse et Marchés de capitaux).
En mars 2016, Nicolas Moreau a rejoint le cabinet en tant qu’associé, avec son équipe, pour créer le pôle Propriété Intellectuelle et Technologies de l’Information.
Et tout récemment, ce sont huit nouveaux avocats dont trois associés qui sont venus renforcer les rangs : Alban Van de Vyver (Associé en Corporate), Pascale Farey Da Rin (Associée en Fiscal) et Marie-Charlotte Diriart (Associée en Social).

En l’espace de six ans, grâce des méthodes d’intégration bien rodées et une organisation adaptée, le cabinet a confirmé avec succès sa stratégie de développement qui repose sur une exigence forte dans le choix des individus et la mutualisation entre associés des opportunités d’affaires. Brunswick compte désormais près de 40 professionnels dont 10 associés.

Développement pour accompagner et être au plus proche de ses clients

Ces renforts, au profil entrepreneurial, qui adhérent pleinement à l’identité et aux valeurs de Brunswick, ont pour objectif de répondre aux besoins de la clientèle du cabinet. Pour Philippe Beauregard, l’ambition est de "renforcer notre présence auprès de nos clients, constitués de PME et ETI cotées ou non, d’investisseurs financiers ou industriels, d’entreprises innovantes et de leurs dirigeants et actionnaires et de continuer à croître sur une clientèle de grands comptes grâce à certaines de ses spécialités et à l’arrivée de nouveaux associés". L’élargissement des équipes a notamment permis la constitution d’offres croisées entre les pôles en vue d’accompagner de manière transversale les clients du cabinet sur toutes les phases décisives de leur développement, mais également de favoriser la création d’un écosystème d’affaires auquel participent certains de leurs partenaires. Cet accompagnement du client, grâce à une offre pluridisciplinaire et des équipes totalement intégrées et appréciant de travailler ensemble, est complété par une présence à l’international au travers de son réseau de best friends depuis plusieurs années et très prochainement au niveau national avec la création d’un premier bureau totalement intégré dans une métropole de province.

Arnaud Dumourier (@adumourier)