UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Qui est le professionnel de la compliance aujourd’hui en France ?

Etudes et Documents
Outils
TAILLE DU TEXTE

Ce serait avant tout un juriste expérimenté. C’est ce que démontre entre autre, l’étude « Qui sont les professionnels de la compliance ? »* du 27 mars dernier, publiée par Fed Legal.

Conformité et gestion des risques liés à la protection des données, la loi Sapin 2, la fraude, la corruption ou l’éthique, ce sont autant de sujets dont traite la compliance ayant plus ou moins trait au droit. Dans son étude « Qui sont les professionnels de la compliance ? », Fed Legal, cabinet de recrutement juridique et fiscal, dresse le portrait type de ce travailleur.

Un professionnel expérimenté du droit …

L’étude souligne que les personnes ayant participé à son enquête ont en majorité une formation de juriste, soit 92% d’entre eux. Sur les personnes interrogées, trois sur quatre ont en outre au moins 8 ans d’expérience dans le domaine du droit. Audrey Morin, Global Compliance Officer, chez Schneider Electric, explique : « La compliance est une notion hybride et pluridisciplinaire qui doit se mouler dans chaque entreprise. Il est donc difficile d’imaginer une homogénéité dans les profils. Néanmoins, les profils dits “juridiques“ ont, selon moi, comme valeur ajoutée une connaissance de l’aspect réglementaire et une meilleure compréhension des enjeux soulevés par des processus qui doivent s’articuler avec des systèmes juridiques différents. »

Et FedL Experience

… rattaché majoritaire aux directions juridiques

Les professionnels de la compliance affirment à 59% être rattachés aux directions juridiques. Comme l’a mis en avant Jean-Claude Marin, ancien procureur général près la Cour de cassation dans l’ouvrage Compliance : l'entreprise, le régulateur et le juge, le domaine de la compliance traite effectivement des normes juridiques ainsi des de « règles particulières de « droit mou » à travers l’édiction de normes professionnelles, de codes de conduite, de chartes éthiques, et d’autres engagements volontaires mis en place dans le cadre de l’entreprise et s’imposant à l’ensemble de ses acteurs ».

Et travaillant principalement pour les entreprises de grande taille

Et FedL Effectif Entreprise

La compliance est très majoritairement présente au sein des grandes entreprises. Cela s’explique par leur dimension internationale et les origines notamment américaines, de ce secteur d’activité, bien que la loi Sapin 2 ait introduit cette notion dans le droit français. Ainsi, les professionnels de la compliance interrogés par Fed Legal travaillent pour 60% dans une structure de plus de 500 personnes.

Un marché en perte de vitesse ?

« Il y a une tendance à l’internalisation de la fonction. Le marché est composé de plus en plus de profils s’étant professionnalisés en compliance sur les 8 dernières années, ce qui entraîne un effet dynamique sur le marché de l’emploi. Un vrai marché de professionnels de la compliance se met en place, avec un turnover potentiel de plus en plus grand », assure Audrey Morin. Mais si la moitié des entreprises, selon la même étude, ont recruté au moins une personne pour travailler sur des sujets de compliance dans les douze derniers mois, seules 19% souhaitent en recruter à nouveau dans l’année à venir et 30% sont encore indécises. Il est également intéressant de noter seulement 19% des personnes interrogées ne s’occupent qu’exclusivement de compliance.

Louise Jammet

___________________

* « Qui sont les professionnels de la compliance ? », étude publiée le 27 mars 2019 et réalisée par le cabinet Fed Legal, spécialisé dans le recrutement des métiers juridiques et fiscaux, via un questionnaire en ligne adressé aux professionnels du droit et de la compliance en entreprise figurant dans le fichier de contacts (candidats et clients/prospects). 120 personnes ont répondu au cours du dernier trimestre 2018.