Installation d’une crèche de la nativité au conseil départemental

Droit public général
Outils
TAILLE DU TEXTE

L’installation d’une crèche de la nativité dans les locaux d’un conseil départemental ne méconnaît pas les principes de liberté de conscience et de neutralité du service public compte tenu de sa faible taille, de sa situation non ostentatoire et de l’absence de tout autre élément religieux.

Le conseil départemental de la Vendée a installé dans ses locaux une crèche de la nativité. La Fédération de la Libre Pensée de Vendée a demandé la désinstallation de cette crèche pour violation des principes de liberté de conscience et de neutralité du service public. Le tribunal administratif de Nantes a fait droit à sa demande le 14 novembre 2014 et le Département à fait appel de ce jugement. Le 13 octobre 2015, la cour administrative d’appel de Nante infirme ce jugement au motif que compte tenu de (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.