Report en arrière des déficits : fraction du bénéfice ayant donné lieu à imputation d'une réduction d'impôt

Fiscalité des entreprises
Outils
TAILLE DU TEXTE

L’administration fiscale commente l’exclusion de la fraction du bénéfice ayant donné lieu à un impôt payé au moyen d'une réduction d'impôt dans la détermination du bénéfice d'imputation pour l'application du dispositif de report en arrière des déficits.

L'article 15 de la loi n° 2021-1900 du 30 décembre 2021 de finances pour 2022 clarifie les modalités de détermination du bénéfice d'imputation dans le cadre de l'application du dispositif de report en arrière des déficits, lorsqu'une fraction du bénéfice est à l'origine d'un montant d'impôt sur lequel a été imputée une réduction d'impôt. Ainsi, pour l’application du dispositif prévu à l’article 220 quinquies du CGI, le bénéfice d’imputation doit être diminué de la fraction de ce dernier qui a donné lieu à imputation d’une (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Ténors du Droit : Paris Place de Droit fête sa nuit du droit

Lex Inside du 13 septembre 2022 : Réseaux sociaux