Cnil : réflexion sur l'usage des caméras augmentées dans l'espace public

Décryptages
Outils
TAILLE DU TEXTE

La Cnil considère que l’usage des caméras augmentées dans l’espace public doit être encadré, dans la mesure où il n’est pas règlementé et peut créer des risques nouveaux pour la vie privée.

Les caméras augmentées sont des logiciels de traitements automatisés d’images, couplés avec des caméras, permettant la détection et l’analyse de comportements, donnant lieu à l’accès à certaines informations et données personnelles. La Commission nationale informatique et libertés (Cnil) s’est intéressée et s’est exprimée sur l’usage de ces caméras, pouvant présenter des risques nouveaux pour la vie privée, dans un communiqué du 19 juillet 2022. Elle appelle à une réflexion sur le sujet et particulièrement sur le juste usage de ces outils dans l’espace public.Pour ce faire, elle (...)

 

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
 
 
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
L'annuaire du Monde du Droit

Ténors du Droit : Paris Place de Droit fête sa nuit du droit

Lex Inside du 13 septembre 2022 : Réseaux sociaux