Cnil : sanction pour atteinte à la sécurité des données de demandeurs de logements

Protection de la vie privée
Outils
TAILLE DU TEXTE

La Cnil a prononcé une sanction de 75.000 € à l’encontre de l’Association pour le développement des foyers (Adef) pour protection insuffisantes des données des utilisateurs de son site internet.

En juin 2017, la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) a été informée d’un incident de sécurité au sein du site internet de l’association pour le développement des foyers (Adef), conduisant à rendre librement accessibles les données personnelles des demandeurs de logement ayant effectué une démarche d’inscription en ligne. L’association, qui a met à disposition des étudiants, des familles monoparentales et des travailleurs migrants des logements dans des résidences et dans des foyers, a subi un contrôle en ligne au cours duquel la Cnil a constaté qu’une modification du (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNew ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne