Recours de C8 dirigés contre trois sanctions infligées par le CSA

Médias
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le Conseil d’Etat a statué sur les recours de la chaine télévisée C8 dirigés contre trois sanctions infligées par le CSA pour trois séquences de l’émission "Touche pas à mon poste !" et "TPMP ! Baba hot line" animées par Cyril Hanouna.

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) a prononcé en 2017 des sanctions à l’encontre de la société C8 pour trois séquences d’émissions diffusées dont deux concernant l’émission "Touche pas à mon poste". Dans la première séquence, un chroniqueur a été piégé par l’animateur lors d’une "caméra cachée", lui faisant croire que le producteur de l’émission était resté inanimé suite à une altercation. Le chroniqueur est apparu déstabilisé par le comportement de l’animateur. Estimant que cette séquence portait atteinte à la dignité de la (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNew ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne