Résidence de l'enfant après séparation des parents

Famille
Outils
TAILLE DU TEXTE

Lorsqu'il statue sur les modalités d'exercice de l'autorité parentale, le juge prend en considération l'intérêt supérieur de l'enfant.

Des relations entre Mme C. et de M. S., sont nés deux enfants, reconnus par leurs père et mère. Après la séparation du couple, Mme C. a déménagé avec sa fille, son fils restant avec son père. Elle a saisi le juge aux affaires familiales afin que la résidence habituelle de son fils soit fixée auprès d'elle. La cour d'appel de Saint-Denis de la Réunion a rejeté la demande de Mme C.Elle a retenu que le premier juge avait fait observer que, pour justifier son départ avec sa seule fille, celle-ci invoquait le comportement agressif du père, sans apporter d'autre preuve qu'un avis à victime, et qu'en appel, elle ne produit aucun autre document à l'appui de ses (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Lex Inside du 1er février 2022 :

Lex Inside du 25 janvier 2023 :

Lex Inside du 18 janvier 2023 :