Gide, conseil d'Air France KLM dans le cadre de son augmentation de capital d'un montant d'environ 2,256 milliards d'euros

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

Gide a conseillé Air France-KLM dans le cadre de son augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires d'environ 2,256 milliards d'euros.

Comme annoncé à l’occasion de publication des résultats annuels le 17 février 2022, la Société souhaite se libérer des conditions posées par le cadre temporaire de la Commission européenne et affectera environ 1,7 milliard d’euros provenant de l'augmentation de capital au remboursement des « aides de recapitalisation Covid-19 », notamment à travers le remboursement des titres super subordonnés détenus par l'État français. Le solde viendra réduire l’endettement net du Groupe.

Cette opération s'inscrit dans la droite ligne de l'augmentation de capital avec délai de priorité d'avril 2021 d'un montant de 1,036 milliard d'euros, qui avait amorcé la restauration des fonds propres d'Air France KLM et pour laquelle Gide était intervenu en qualité de conseil du syndicat bancaire.

Le syndicat bancaire était composé de Deutsche Bank Aktiengesellschaft, HSBC Continental Europe, Natixis, Crédit Agricole Corporate and Investment Bank et Société Générale en qualité de Coordinateurs Globaux.

L’équipe de Gide était dirigée par Arnaud Duhamel, associé, assisté d'Aude-Laurène DourdainMariléna Gryparis et Emilie Radisson, collaboratrices, pour les aspects de droit français et par Melinda Arsouze, associée, et Scott Logan, collaborateur, pour les aspects de droit US, ainsi que Didier Martin, associé, et Abel Colomb, collaborateur, sur les aspects M&A/corporate.

Air France-KLM était également conseillé par Willkie Farr & Gallagher LLP Paris.

Le syndicat bancaire était conseillé par Allen & Overy.

L'annuaire du Monde du Droit