Déplafonnement du loyer d'un bail commercial

Contrats
Outils
TAILLE DU TEXTE

Un bail commercial autorisait le locataire à effectuer tous les travaux nécessaires à l'exercice de son activité de restauration rapide. Lors du second renouvellement du bail, le locataire a demandé le déplafonnement du loyer. Il se prévalait des travaux qu'il avait entrepris, à la fois fonctionnels et esthétiques, comportant une modification de la devanture. Dans un arrêt rendu le 9 avril 2009, la cour d'appel de Versailles rejette sa demande. Selon les juges du fond, quand bien même la nature des travaux entrepris était susceptible de relever du régime des améliorations prévu à l'article L. 145-4 du code de commerce, le bailleur ne pouvait s'en prévaloir compte tenu de la clause d'accession selon laquelle "tous travaux d'aménagement, embellissement, amélioration, installation par le locataire dans les (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Legaltech Inside : Livv, la legaltech du droit économique

Lex Inside du 26 mai 2023 :

Ténors du Droit - Bâtonnat 2024 : Frédéric Chhum et Christine Maran présentent leurs propositions