La qualité de caution avertie ne saurait être déduite de la seule qualité de dirigeant

Sûretés
Outils
TAILLE DU TEXTE

La cour d’appel ne peut déduire de sa seule qualité de dirigeant et associé de la société débitrice principale que la caution était avertie.

M. X. s'est rendu caution solidaire en faveur de la banque de tous engagements d'une société en cours de constitution dans la limite de la somme de 298.512 €. Suivant contrat du 12 novembre 2007, la banque a consenti à la société C., dont M. X. était le gérant, un prêt d'équipement d'un montant de 460.000 €, destiné à financer en partie l'achat d'un fonds de commerce de restaurant, les travaux d'aménagement et les frais d'acte et de publicité. Le restaurant a été ouvert au public le 19 février 2008. Le 29 octobre 2008, la société C. a été mise en redressement judiciaire, puis le 7 octobre 2009, en liquidation judiciaire. La banque a poursuivi la caution (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNew ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne