Clifford Chance a conseillé Igneo Infrastructure Partners dans le cadre du projet d'acquisition de Coriance par Vauban Infrastructure Partners et la Caisse des Dépôts

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

Clifford Chance a accompagné Igneo Infrastructure Partners dans le cadre du projet d'acquisition de Coriance par un consortium candidat.

Le consortium constitué par Vauban Infrastructure Partners (à hauteur de 50,1 %) et la Caisse des Dépôts (à hauteur de 49,9 %) est entré en négociations exclusives avec Igneo Infrastructure Partners en vue de l’acquisition de la totalité du capital de Coriance.

Coriance construit, développe et exploite des réseaux de chaleur et de froid urbains alimentés localement et majoritairement par des énergies renouvelables et de récupération pour accompagner durablement les collectivités locales et les industries dans leur transition énergétique. Avec un portefeuille de plus de 40 réseaux en France, le groupe est le 3ème acteur du marché français.

L'opération nécessitera, avant toute mise en œuvre effective, d'être soumise à la consultation des instances représentatives du personnel de Coriance et reste subordonnée à l'obtention des autorisations réglementaires usuelles requises.

L'équipe de Clifford Chance était pilotée par les bureaux de Paris et Londres. Cette dernière était composée, à Paris, de Laurent Schoenstein, associé, Marine Jamain, counsel, Katerina Drakoularakou et Jean-Christophe Urrutia—Calvet, avocats, sur les aspects corporate ; Alexandre Lagarrigue, associé, et Alexios Theologitis, counsel, sur les aspects fiscaux ; Gauthier Martin, associé, Clément Fricaudet, Victoria Hautcoeur et Pierre-Hubert Boissiere, avocats, sur les aspects de droit public ; Katrin Schallenberg, associée, Epistimi Oikonomopoulou et Salomé Haddou, avocates, sur les aspects antitrust ; Emily Xueref-Poviac, counsel, sur les aspects de contrôle des investissements étrangers en France ; Cécile Zoro, counsel, Wassilla Kameche et Anne-Sophie Laird, avocates, sur les aspects de droit social ; ainsi que de Delphine Siino Courtin, associée, et Maïlys Attiogbé, avocate, sur les aspects de financement.

L'équipe était composée, à Londres, de Spencer Baylin et Thomas Fisher, associés, Joshua Reynolds et Amelia Bennett, avocats, sur les aspects corporate ; ainsi que de Jemma Dick, associée, et Viktoria Parkhomenko, avocate, sur les aspects fiscaux.

Le consortium était conseillé par Gide Loyrette Nouel.


Ténors du Droit : Zoom sur la Grande rentrée des avocats

Lex Inside du 20 septembre 2023 :

Décideurs du Droit : La propriété intellectuelle à l’épreuve de la blockchain