Flexibilité du marché du crédit : dépôt au Sénat

Banque
Outils
TAILLE DU TEXTE

Dépôt au Sénat d'une proposition de loi en faveur de la flexibilité du marché du crédit.

Le 6 février 2023, une proposition de loi (n° 318) en faveur de la flexibilité du marché du crédit a été déposée au Sénat. L’article unique de la proposition de loi propose une réforme du mode de calcul du taux d’usure en passant d’un calcul trimestriel à un calcul mensuel fondé sur les trois mois calendaires complets précédents. Cette mesure vise à redonner une flexibilité au marché du crédit et à limiter les rejets de demande de prêt par les établissement de crédit sans pour autant remettre en cause la nécessaire protection des consommateurs.© LegalNews 2023

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Lex Inside du 22 mai 2024 :

Paroles d'Experts : l’immobilier numérique

Lex Inside du 7 mai 2024 :