UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Le Conseil d’Etat refuse d’interdire le spectacle "Exhibit B"

Droit public général
Outils
TAILLE DU TEXTE

Saisi en référé, le Conseil d’Etat refuse à son tour d’interdire le spectacle "Exhibit B", qu’il estime être une dénonciation de l’apartheid qui ne porte aucune atteinte grave et manifestement illégale à la dignité de la personne humaine.

Deux associations qui réclamaient l’interdiction de l’exposition d’un artiste sud-africain présentant une série de "tableau vivants", intitulé "Exhibit B", critique de l’apartheid, ont, après le refus de la ville de Paris d’accéder à leurs demandes, saisi le juge des référés du tribunal administratif de Paris d’un référé-liberté. Cette procédure permet en effet au juge administratif de mettre fin, en cas d’urgence, à une atteinte grave et manifestement illégale par l’administration d’une liberté fondamentale. Après le rejet de cette (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne