UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Prix du Cercle Montesquieu 2015

Juriste
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le Prix du Cercle Montesquieu 2015 est décerné à l’ouvrage "Le procès civil en version originale" d’Antoine Garapon, David Schimmel, Stéphanie Balme, Li Bin et Jean-Louis Langlois.

cercle-montesquieu

Référence en matière d'ouvrages juridiques, le Prix du Cercle Montesquieu récompense, chaque année depuis 1997, les meilleurs ouvrages en droit des affaires ou sur la gestion des fonctions juridiques, qui assistent le directeur juridique dans sa mission.

Sous la direction de Bénédicte Wautelet, directrice juridique du Groupe Figaro et administrateur du Cercle Montesquieu, et d’Antoine Burin des Roziers, administrateur du Cercle Montesquieu, le Jury du Prix du Cercle 2015, composé de 10 membres de l’association, a étudié une sélection de plus de vingt ouvrages, tous dignes du plus grand intérêt et de très haute qualité.

Le Prix du Cercle a été remis le 7 avril 2015 par Frank Gentin, président du Tribunal de Commerce de Paris. La remise de ce prix a eu lieu dans le cadre de la quatrième édition des Débats du Cercle, journée entière organisée par le Cercle Montesquieu pour être chaque année un carrefour incontournable d’échanges entre le monde économique et juridique et contribuer à la promotion du droit et de la fonction juridique au bénéfice des entreprises.

Le Prix du Cercle Montesquieu 2015 a été décerné à l'ouvrage "Le procès civil en version originale" d’Antoine Garapon, David Schimmel, Stéphanie Balme, Li Bin et Jean-Louis Langlois. Cet ouvrage, paru aux éditions LexisNexis, a la particularité d’être le premier e-book juridique qui présente la culture juridique à travers le procès civil dans trois pays, la France, les Etats-Unis et la Chine.

Comme le soulignent Bénédicte Wautelet, et Antoine Burin des Roziers, "le jury a été séduit tant par la forme innovante que par la très grande richesse du contenu qui apportent aux directeurs juridiques une connaissance très approfondie des cultures judiciaires". Denis Musson, président du Cercle Montesquieu, confirme : "La mondialisation de l’économie s’accompagne de celle du droit. Elle impose aux directeurs juridiques, dans l’exercice de leur pratique internationale, d’appréhender et prendre en compte les différentes cultures juridiques et leur impact potentiel pour leur entreprise".