UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

CJUE : indemnisation pour retard de vols avec correspondance

Affaires internationales
Outils
TAILLE DU TEXTE

Dès lors que les vols ont fait l’objet d’une réservation unique auprès d’une société d’un Etat membre, cette société est obligée d’indemniser tout retard, même s’il est intervenu sur un vol assuré par un autre transporteur aérien hors UE.

Des passagers ont effectué une réservation unique pour un vol reliant Prague (République tchèque) à Bangkok (Thaïlande) via Abou Dhabi (Emirats arabes unis) auprès d’un transporteur aérien tchèque. Le premier vol assuré par la compagnie tchèque est arrivé à l’heure. Le second, assuré par une autre société, a eu un retard de plus de trois heures.Les clients ont assigné la compagnie aérienne tchèque afin d’obtenir une indemnisation au titre du Règlement de 2004 concernant l’assistance des passagers en cas de refus d’embarquement et (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne