UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

CEDH : formation de jugement composée d’un juge nommé auparavant de façon irrégulière

Affaires internationales
Outils
TAILLE DU TEXTE

La Cour a jugé que la nomination de juges à la nouvelle cour d'appel islandaise a porté atteinte au principe selon lequel un tribunal doit être établi par la loi.

En Islande, un individu, condamné pour conduite sans permis de conduire valable et sous l'influence de stupéfiants, a contesté sa condamnation arguant que la nomination d'un des juges de la nouvelle cour d'appel qui l'a jugé n'a pas eu lieu conformément à la loi. Il a aussi estimé qu'il n'avait pas bénéficié d'un procès équitable devant un tribunal indépendant et impartial. Il a alors formé une requête devant la Cour européenne des droits de l'Homme. Dans un arrêt du 12 mars 2019, la Cour européenne des droits de l'Homme observe que la Cour suprême d'Islande a conclu, dans son arrêt en cause, que la ministre de la Justice mais aussi le (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne