UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

CJUE : compétence juridictionnelle dans une procédure d’insolvabilité

Affaires internationales
Outils
TAILLE DU TEXTE

La CJUE revient sur la compétence de juridiction relative à une action révocatoire fondée sur l’insolvabilité et dirigée contre un défendeur ayant son siège statutaire ou son domicile dans un autre Etat membre.

Le Varhoven kasatsionen sad (Cour suprême de cassation, Bulgarie) a introduit une demande de décision préjudicielle portant sur l’interprétation de l’article 3, paragraphe 1, de l’article 18, paragraphe 2, ainsi que des articles 21 et 24 du règlement n° 1346/2000 du 29 mai 2000 relatif aux procédures d’insolvabilité. Dans un arrêt du 14 novembre 2018, la CJUE estime que l’article 3, paragraphe 1, du règlement n° 1346/2000 doit être interprété en ce sens que "la compétence des juridictions de l’Etat membre sur le territoire duquel la procédure d’insolvabilité a été ouverte, (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne