UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Rentrée solennelle de l’EFB 2017 - Promotion Laurent Fabius

Décryptages
Outils
TAILLE DU TEXTE

laurent fabiusLa rentrée solennelle de l'EFB s'est déroulée le 3 janvier 2017 en présence de Laurent Fabius, Président du Conseil constitutionnel et parrain de la promotion 2017-2018.

A l'occasion de la rentrée solennelle de l'EFB qui a eu lieu mardi 3 janvier 2017 au Palais des Congrès, Jean Néré, Président délégué de l'EFB, a accueilli les 2.074 nouveaux élèves avocats en les avertissant des mutations en cours : "Le droit n'est plus aujourd'hui celui d'hier. Hier, la primauté de la loi était là. C'était le temps où la France constituait un empire où le code civil français constituait la référence, le modèle, pour les droits en devenir, aujourd'hui, vous le savez, depuis longtemps, tout a changé. Nous assistons à une prolifération, un pullulement, un grouillement des cellules qui constituent la matière juridique. C'est même à se demander si certaines de ces cellules ne seraient pas malignes. Et pourtant, au même moment, ce grouillement de textes, tout le monde peut en avoir connaissance grâce aux nouvelles technologies. Si bien que votre travail d'avocat ne sera plus celui qui était celui du travail d'hier. On allait voir un avocat parce qu'il connaissait la règle. Aujourd'hui, puisque chacun connaît la règle, vous serez choisi parce que vous pourrez, vous, apporter votre éclairage, votre conseil, votre expertise". Il les a invités "à faire de cette école l'irrésistible tremplin, la formidable rampe de lancement" de leur exercice professionnel futur.

<< L'ouverture sera aussi pour vous, l'extraordinaire développement du digital, la profession peut  en être bouleversée mais nous nous adapterons, respectant les valeurs qui sont les nôtres. C'est un travail délicat sur lequel nous savons pouvoir compter sur votre génération pour réussir >>

Le bâtonnier de Paris, Frédéric Sicard, a rappelé que la profession d'avocat est "plus qu'un métier, une mission, un service sur des idéaux de liberté et de prééminence du droit". "Chers jeunes, ici rassemblés, engagez-vous dans une vie de réflexions et de convictions. Il importe peu que votre courage vous fragilise dans votre carrière car cet engagement est l'honneur des avocats, votre futur état. Il ne vous suffira pas d'être engagé, il vous faudra aussi, comme le parrain qui est le vôtre ce jour, être ouvert aux autres." a-t-il déclaré à l'attention des élèves avocats.
Evoquant le digital, Frédéric Sicard est convaincu que cette génération saura "réussir" : "L'ouverture sera aussi pour vous, l'extraordinaire développement du digital, la profession peut en être bouleversée mais nous nous adapterons, respectant les valeurs qui sont les nôtres. C'est un travail délicat sur lequel nous savons pouvoir compter sur votre génération pour réussir."
Etre avocat, cela signifie aussi avoir "foi en des valeurs supérieures qui justifient que vous soyez combattifs, créatifs, entreprenants, patients, toujours au service de l'humanité, au service des intérêts de chacune et de chacun, de leurs intérêts individuels en lien avec l'intérêt général sans que celui-ci puisse les sacrifier." a poursuivi le bâtonnier de Paris.

<< Vous exercerez vos fonctions du côté de ceux qui ont pour tâche de défendre des justiciables, de conseiller, d'orienter, de rendre accessible le droit >>

Cette année, la promotion est parrainée par Laurent Fabius, Président du Conseil constitutionnel, ancien Premier ministre et ministre des Affaires étrangères.
Selon lui, cet "examen d'intégration" n'est qu'un "commencement""Vous avez réussi un examen d'intégration difficile et, vous pouvez en être fiers. Mais, comme vous êtes, j'en suis convaincu, sages. Vous y verrez certes un accomplissement mais surtout un commencement. Vous avez choisi en effet de vous engager dans une voie exigeante qui s'appelle le droit et la justice. Vous exercerez vos fonctions du côté de ceux qui ont pour tâche de défendre des justiciables, de conseiller, d'orienter, de rendre accessible le droit" a affirmé le Président du Conseil constitutionnel.
Pour l'ancien ministre, les futurs avocats s'apprêtent  "à exercer, dans des conditions qui ne sont pas toujours faciles, une mission importante et même très importante pour la société". "Et, vous devrez l'accomplir en gardant toujours à l'esprit l'exigence que comporte cette tâche" a-t-il averti.
"Au-delà de vos spécialisations futures, certains deviendront spécialistes du droit du travail, de la famille, de la fiscalité, du droit pénal...Vous incarnerez chacune et chacun à votre place, une part importante de notre état de droit. Le bâtonnier Sicard a évoqué aussi l'engagement, l'attachement à des convictions et le souci de mettre en pratique des valeurs. Ce sont bien les qualités dont vous devrez faire preuve car vous n'exercerez pas seulement un métier, vous remplirez une mission."

La rentrée solennelle s'est clôturée par la traditionnelle prestation du "Premier serment" des 2.074 élèves avocats de la promotion Laurent Fabius devant la cour d’appel de Paris réunie en audience solennelle.

EFB2017 audience solennelle

Arnaud Dumourier (@adumourier)