UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Le Gouvernement n'a pas à intervenir dans la politique tarifaire des banques

Banque
Outils
TAILLE DU TEXTE

Dans une question du 10 novembre 2009, le député Frédéric Cuvillier, attire l'attention de la ministre de l'Economie sur les frais de découverts facturés par les établissements bancaires. Il lui demande de lui indiquer quelles mesures le Gouvernement entend mettre en oeuvre pour que cesse le matraquage des personnes déjà en difficulté financière et que les banques soient contraintes d'abandonner les frais décrits ci-dessus, en se contentant des agios. La ministre de l'Economie lui répond le 23 février 2010 que le montant des frais bancaires relève des politiques tarifaires des établissements de crédit, et que l'action des pouvoirs publics porte donc sur la transparence des tarifications et l'accentuation de la concurrence entre les acteurs. Elle rappelle les différents dispositifs obligeant les banques à (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne